Image Fond Loco + Gare Philigramme Shape1 Shape2

Le Petit Train du Picodon

Shape3
Shape4

Copyright 2009. Association Le Petit Train du Picodon. Reproduction interdite

30T Pinguely logo association DROITE 30T Pinguely logo association GAUCHE

Nombre de visiteurs depuis le 20 décembre 2009 :

Shape1

Le samedi 22 juillet 1893, ce sont plus de 80 dignitaires qui étaient assis dans le train inaugural Montélimar-Dieulefit sans compter les membres de la musique du 22ème.

L'histoire dit que ce jour-là pas de maire à La Bâtie Rolland pour accueillir le train inaugural et que ce fut un adjoint qui, sans discours, monta dans le train, pour rejoindre Dieulefit. Aussi, 120 ans plus tard il est de mon devoir de réparer l'absence de Monsieur Emile Joseph AYME-MARTIN alors maire de la commune de La Bâtie Rolland, en présidant personnellement ce 120ème anniversaire de la création de la ligne de chemin de fer qui prendra le nom de Train du Picodon.

En fait, ce transport commémoratif d'aujourd'hui bouleverse l'histoire : jugez-en.

A la différence de 1893, il n'y aura pas, à La Bâtie Rolland, les salves d'artillerie qui accueillirent le train et l'arc de triomphe sous lequel vous êtes, était en fait situé à la gare de Puygiron ! Et je dois dire à la mémoire de Monsieur Louis VIEL, maire de Puygiron qui, le 22 juillet 1893, concluait son discours à l'adresse de Monsieur le Préfet de l'époque par la supplique suivante : « En terminant, qu'il me soit permis d'exprimer le vœu que notre gare de Puygiron, actuellement sur le territoire de La Bâtie-Rolland, soit bientôt comprise dans le nôtre. », et bien, je suis désolé mais 120 ans plus tard, la gare dite de Puygiron est toujours sur le territoire de La Bâtie Rolland et les bâtisiens ne sont pas disposés à s'en dessaisir !!!!


Qu'il me soit permis de remercier et de féliciter Michel COULON, infatigable bâtisseur de l'association du Petit Train du Picodon et Alain MOURRET l'actuel Président,  pour avoir su conduire avec brio et efficacité cette reconstitution de l'inauguration en nous faisant partager leurs minutieuses recherches  historiques de ce qui fut, pendant près d'un demi-siècle, non seulement un vecteur de progrès économique pour notre bassin de vie mais comme le clama le futur Président de la République Emile Loubet au député Prévet : « La locomotive ne charrie pas seulement des marchandises, elle transporte aussi des idées. »


Mes remerciements vont aussi aux membres de l'actuel Comité des Fêtes bâtisien présidé par Jocelyn CHARRIER qui ont participé à chacune des réunions préparatoires et notamment à Nicole SICOIT, adjointe au maire, et à Corinne FOUREL. Merci enfin à Nicole GORI pour la réalisation de ce magnifique arc de triomphe : ton ingéniosité et ton art manuel ont su, une nouvelle fois, s'exprimer pour le plus grand bonheur de chacun des invités à ce voyage commémoratif et pour la renommée de la commune.


Pour terminer, la commune de La Bâtie Rolland se doit de rester dans l'élan du Chef de Gare de 1893 qui se proposait de payer l'apéritif à tous les voyageurs qui déjeuneraient chez son collègue restaurateur à La Bégude de Mazenc, aussi, c'est dans cet esprit que nous vous convions, avant de reprendre le car pour Dieulefit, à partager une collation.



Robert LEOPOLD

Maire de La Bâtie Rolland

le 20 juillet 2013

120 ans du Picodon  DIEULEFIT (130) - Copie 120 ans du Picodon  DIEULEFIT (118) - Copie